Rechercher
  • eveonair92

Tous asphyxiés !



Tout juste sortie du film « Adieu les cons », dans lequel Virginie Efira joue le rôle d’une coiffeuse en fin de vie, suite au diagnostic d’une maladie professionnelle qui lui a brulé les poumons, je reste sans voix par tant de synchronicités en ce moment dans ma vie.


Et alors que je la regarde jeter toutes les laques de son salon, je ne peux m’empêcher de penser à ma vie, loin de cette fiction, à ma vraie vie de coiffeuse que les produits toxiques ont tant abimée !


Selon une étude américaine, 1 coiffeur sur 5 développera une maladie en liaison avec son travail. Voir l'étude.


Cela fait bien longtemps que nous sommes tous asphyxiés sans le savoir, asphyxiés sous l’autel de la beauté.


Bâillonnés par les grandes marques, de petites essayent pourtant de faire entendre leurs voix, les voix de la raison, mais avec si peu de succès…



Les consommateurs commencent à s’intéresser aux contenus de leurs produits capillaires, mais c’est lent car les professionnels sont trop occupés par la marge et le résultat qu’ils doivent dégager pour payer leurs lourdes charges. La tête dans le guidon, ils n’ont de toute façon ni le temps, ni les compétences pour déchiffrer les noms illisibles collés au dos de leurs produits et leurs clients sont si peu informés dans ce domaine qu’ils ne peuvent s’en référer qu’à Yuka !


Il faut faire preuve d’une ténacité incroyable et d’un grand sens de la chimie magistral pour décrypter ce que l’on nous fait respirer.


Certains industriels ont bien compris leurs intérêts et tentent de surfer sur la vague du « naturel » à des fins commerciales, mais c’est toujours sans réels intérêts pour les consommateurs.


En coiffure les industriels misent sur le markéting et sur les mots chocs : « sans ammoniaque, sans parabène, sans formaldéhyde ! », mais finalement tous ces produits sont remplacés par des produits aussi nocifs !


Les industriels s’intéressent depuis peu à modérer l’air que nous respirons, et c’est sans surprise que nous voyons fleurir des appareils Dyson pour filtrer notre ambiance des polluants utilisés dans les peintures ou les colles de décoration d’appartement, mais qu’en est-il de nos teintures de cheveux ?


Les décolorations sont aujourd’hui le symbole médiatique de ce qui semble apporter jeunesse et notoriété à la plupart des youtubeuses ou Instagrameuses. Les stars aussi arborent fièrement des colorations si peroxydées qu’il faut plusieurs visites chez le coiffeur pour obtenir le sésame du blond polaire tant convoité.


Le livre « la vérité sur les cosmétiques » a bien tenté de nous informer, mais qui a le temps pour des lectures si indigestes ?

Quand les fabricants prendront-ils la peine de nous faciliter la tâche ? Le chemin de la santé capillaire est si ardu que même yuka s’y perd.


Comment savoir ce qu’il est bon d’appliquer sur ses cheveux ? Les addicts de produits naturels préconisent de ne poser sur nos cheveux que ce que nous serions capables de manger, mais mangerions-nous de l’indigo ?


Plante tinctoriale bien connue, l’indigotier est un arbuste dont les feuilles sont utilisées pour les teintures depuis des millénaires, notamment en Asie et au Moyen-Orient, pour autant est ce qu’on en mangerait ? Pas si sûr !


Pareil pour le henné, inoffensif pour les cheveux, il est une des premières colorations utilisées il y a plus de 3 000 ans en Mésopotamie, en Perse et en Egypte, mais bien courageux celui qui voudrait mordre dedans.


En revanche, on reprendrait bien un peu d’après shampooing Elsève, l’odorat nous trompe tellement.


Alors aujourd’hui pour contribuer, à mon modeste niveau et aider les clients qui le souhaitent, j’ai décidé d’agir et de fournir sur mon site, le fruit de mes recherches, avec Maryse Boudouard, Docteur en biologie.


Pour cela, je vous mets à disposition les fiches toxicologiques des produits fréquemment utilisés en coiffure ci-dessous.

mea
.pdf
Download PDF • 540KB
mea 2
.pdf
Download PDF • 683KB
mea 3
.pdf
Download PDF • 701KB
mea 4
.pdf
Download PDF • 587KB
mea 5
.pdf
Download PDF • 697KB

Plus nombreux nous serons à connaitre la réalité des produits nocifs utilisés en coiffure et plus je l’espère nous serons entendus.


En tout état de cause, j’espère que très vite de plus en plus de coiffeurs prendront conscience que ce qui nous « fait vivre » nous tue !



#allergie #coiffeurbio #coiffeurvégétal #allergieàlacouleur #couleurnaturelle #solutionnaturelle #coiffeurnature #coiffeurnaturel #couleurnaturelle #colorationnaturelle #solutionallergie #cheveuxallergie #cheveux #coiffeursèvres #coiffeurbioparis #produitschimiques #toxicite #toxicitecoiffure #maladieprofessionnellecoiffure #maladieprofessionnelle #laveritesurlescosmetiques #adieulescons #virgineefira #maladie #couleurvegetale #dangerscoiffeurs #dangerproduittoxique


16 vues

NOU SUIVRE

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

​© 2020 par CMC Studio. Créé par CMC Studio

Mis à jour par Clairlune Graphics