Rechercher
  • Eve Briat

Les couleurs végétales : l'avenir de la coiffure

Mis à jour : sept. 3

Depuis quelques temps, des femmes entrent dans le salon désireuses de faire des couleurs moins nocives pour l’environnement et leurs cheveux.

M’intéressant depuis toujours à la progression des produits, dits moins nocifs, j'ai effectué des recherches avec le concours des médecin et chimistes et voici mes conclusions et surtout tout ce qu'on ne vous dira jamais :




Le « sans ammoniaque » n’empêche pas les allergies et n’est pas plus écologique que le « avec ammoniaque ».


L’odeur est cependant beaucoup moins présente et leurre les coiffeurs et le consommateur sur l’innocuité du produit.

Seules les couleurs végétales sont inoffensives pour les cheveux et l’environnement.

Pour bien comprendre de quoi l'on parle aux clients néophytes, il est bon de savoir que la molécule utilisée pour remplacer l'ammoniaque est l'Aminoethanol soit le MEA.


Vous trouverez sur le site, en bas de l’onglet « couleur végétale » les fiches toxicologiques scientifiques concernant la MEA.


Pour en savoir plus cliquez ici


Qu’on se le dise, ce que les allergologues appellent les 3 P (Phénols, Para-aminophénols, Paratoluylène) restent eux très présents dans les couleurs sans ammoniaque.


Je recommande donc aux personnes ayant des problèmes d’alopécie androgénique de rester très vigilantes quant à l’utilisation de ces colorants et je conseille vivement aux femmes enceintes de s’abstenir durant leur grossesse.

134 vues

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

​© 2020 par CMC Studio. Créé par CMC Studio

Logo sans fond 2 - RVB.png